Les bonnes raisons d’avoir une surjeteuse à la maison

La création est un domaine qui intéresse de plus en plus d’adeptes. La mode fait partie de cette tendance. Lorsqu’on se rend en magasin et que l’on souhaite acheter un vêtement original, c’est un objectif difficilement réalisable car automatiquement d’autres personnes choisiront le même vêtement que vous. En acquérant une surjeteuse, vous pouvez réaliser des merveilles tout à fait uniques.

Qu’est-ce qu’une surjeteuse ?

Avant tout, il est important de souligner que cette machine est conseillée pour les personnes plus expertes. Il y a deux bonnes raisons pour justifier cet avis. La première est qu’il s’agit d’un outil plus technique en termes d’utilisation qu’une simple machine à coudre. La deuxième raison est qu’elle est très puissante et donc très rapide. Ce qui signifie que le risque d’accident est présent, encore plus quand on est novice et tâtonne sur la marche à suivre.

Une vue d’ensemble

Elle est dotée de deux aiguilles ainsi que de 2 à 5 bobines de fil, utilisables simultanément. Elle permet de réaliser de magnifiques travaux de coutures, à tel point que l’on pourrait croire à du travail de professionnel.

Sa rapidité d’exécution est un grand avantage également. Quand on parle de rapidité, on fait référence à la vitesse mais pas seulement. En effet, la surjeteuse permet de réaliser trois actions (surfiler, coudre et couper) en une seule étape. Elle dispose également d’une fonction intéressant quant à la tension du tissu.

Cette fonction permet de froncer ou de tendre le tissu selon le style de couture que vous souhaitez effectuer. Enfin, vous pourrez travailler sur tous les tissus, y compris les plus délicats tels que la laine, le jersey ou l’éponge.

Les différentes fonctions

Il existe plusieurs modèles de surjeteuse. Ainsi, il vous faut choisir la bonne surjeteuse en fonction de vos besoins réels.

Les fonctions principales

Le surjetage des bords de tissu 

Cette fonction est très intéressante. En effet, généralement, les bords du tissu ont une fâcheuse tendance à s’effilocher après coupure et, de ce fait, les habits s’abiment plus rapidement. Avec le surjetage, vous n’aurez plus ce problème. Pour ce faire, la machine va couper légèrement les bords en les rendant plus droits. Ensuite, elle applique un point de couture, appelé surjet, ce qui va refermer les bords. Ainsi, vous obtenez un résultat net et esthétique.

L’assemblage de tissu

L’appareil a pour fonction de joindre les bords des habits. Cela est réalisable en même temps que le surjetage. Le résultat est digne d’un travail de professionnel. De plus, le fit de réaliser deux étapes en une seule opération est un gain de temps considérable. Vous avez le choix entre différents types de surjet (fronces, ourlet invisible…). Cela donne la possibilité de personnaliser ses vêtements de manière originale et unique.

La couture du jersey

La surjeteuse est la machine idéale pour travailler sur du tissu plus fin tel que le jersey. Ce travail est impossible à réaliser avec une machine à coudre. Ainsi, pour parfaire votre travail de couture sur ce type de tissu, vous disposez du surjet à 4 fils qui s’avère très résistant. A titre informatif, nous vous conseillons d’utiliser une surjeteuse à deux aiguilles pour ce genre de couture.

Des points esthétiques et professionnels

surjeteuse

Comme nous l’avons souligné, cette machine permet la réalisation de points très techniques que vous ne pourriez pas réaliser avec une simple machine à coudre. De plus, ces derniers donnent une meilleure tenue à vos vêtements. De surcroit, en utilisant cet appareil, vous allez pouvoir accessoiriser votre tenue à votre goût.

Le point de surjet 4 fils

Il s’agit du point principal. Il a pour fonction d’assembler les tissus, tout en surfilant les bords de l’ouvrage.

Le point de surjet 3 fils

Ce point permet de surfiler une pièce de tissu, sans l’assembler à une autre. Pour réaliser ce point, on utilise les deux boucleurs ainsi qu’une des deux aiguilles.

Le Flatlock

C’est un point d’assemblage décoratif. Il s’agit de réaliser une couture plate qui apparaitra sur le tissu. Il se réalise à partir de 2 ou 3 fils, dans un ou deux boucleurs + une aiguille. Le point « flatlock » se coud comme un surjet.

Le point roulotte

C’est également un point décoratif qui s’effectue par un ourlet étroit sur les tissus fins ou qui s’effilochent. Contrairement à un ourlet classique, il n’est pas nécessaire de plier et repasser son tissu avec de le coudre, puisque la machine se charge de tout.


Classé dans : Mode